KineKlub

From Tmplab

(Difference between revisions)
Jump to: navigation, search
(Edition 2)
Current revision (13:28, 24 September 2011) (edit) (undo)
(Prochaines Editions / Next Editions)
 
(39 intermediate revisions not shown.)
Line 1: Line 1:
-
<div style="float:left; width:48%;"> <!-- This width adds to the margin below to equal 100 %-->
+
__NOTOC__
-
= Français =
+
-
==KinéKlub ==
+
-
Le KinéKlub est entièrement dédié aux Hackers au sens très large du terme comprenant toutes les tendances du genre : hackers affirmés, refoulés, compulsifs, taciturnes ou loquaces, circonspects ou passionnés, hésitants, arrogants, torturés, enthousiastes, pour ne parler que des aptitudes les plus répandues. C'est donc dans ce contexte de Hacking « augmenté » que le KinéKlub a choisi de se développer et de s'épanouir. Il s'est façonné son berceau dans un laboratoire au coeur d'une zone industrielle, et par chance au coeur d'un des plus beaux paysages d'île de France où sont massivement produits nos médicaments, et dont il émane perpétuellement des parfums surprenants d'une teneur mystérieuse et changeante, mais incontestablement stupéfiante.
+
[http://kineklub.wordpress.com/ Kinéklub's blog]
-
Fort de cette atmosphère dont les effets indéniables sur ces occupants sont encore à étudier, le KinéKlub s'est donné pour mission d'engager des débats esthétiques qui sont en latence dans les productions même du laboratoire. Ce Klub tend à les rendre plus explicites et à les partager avec convivialité.
+
-
Ainsi le KinéKlub, inauguré lors de son édition « proche de zéro », proposera très bientôt des séances consacrées au Lettrisme, à l'Internationale situationniste, au chantier dans l'art ou à l'art du chantier, à travers de l'oeuvre d'artiste comme Gordon Matta Clark, aux systèmes cosmologiques passés et à venir, et à bien d'autres centres d'intérêts qui s'imposeront d'eux-mêmes au moment opportun.
+
-
En souhaitant ardemment vous retrouver à ces prochaines éditions du KinéKlub et sûre que pris d'un naturel engouement vous en deviendrez les membres, lecteurs, lectrices de ce wiki, je vous salue.
+
-
Ursula de la Jaquinière
+
= Prochaines Editions / Next Editions =
-
== Edition 2==
 
-
A la cité des arts, Paris 18ème : [[Programmation du vendredi 17 avril 2009]] de 20H00 jusqu'à l'aube...
+
"En préparation" :
-
Chantiers & Hétérotopies
+
* [[Code II ]]
 +
* [[-Objet Architecture : hacking et architecture ]]
 +
* [[-Le son : vision acoustique ]]
 +
* [[-Automation, cybernétique ]]
 +
* [[-cosmologie / cosmogonie ]]
 +
* [[-La lumière ]]
-
Du chantier dans l'art ou l'art du chantier.
 
-
Toujours en cours de construction ou en cours de démolition , le cœur de la création se tient plus souvent dans le temps et l'espace de sa gestation que dans son aboutissement ultime et son objet final. Nous nous intéresserons pour ce prochain KinéKlub à des œuvres qui mettent délibérément en avant ce temps et cet espace que nous désignons par le terme de « chantier ». Nous tracerons alors librement une perspective qui nous mène d'un espace public comme celui de la ville et du chantier qui œuvre à sa transformation permanente, à celui plus intérieur de l'atelier, comme un espace organisé pour une construction ou une destruction à venir. Mais l'atelier est aussi le lieu privilégié du détournement où sont possibles les digressions, les tentatives, et où se mesure l'étendue d'un désœuvrement dans une suspension du temps et la quête d'un ré-enchantement, d'une épiphanie. C'est ce moment de l'impulsion, cette origine où la pensée de l'artiste et la matière sont mises à vif et se mettent en branle, que nous rechercherons; principalement, à travers le travail de Gordon Matta Clark mais aussi à travers certaines œuvres de Gregor Schneider, Jean-Pierre Raynaud, John Baldessari,Thomas Hirshhorn, Peter Fischli et David Weiss, Chris Burden, Kurt Schwitters et de collectifs comme Art Workers Coalition et W.A.G.E.
 
-
Programmation :
 
-
Le chantier : la ville en dé-construction
+
<div style="float:right; width:48%;">
-
- Gordon Matta-Clark :
+
= Français =
-
Splitting / Bingo / Underground Daylies (1974-1976)
+
-
- Audrey Bartis : Crude Making (Thinking) : Esthétique du Chantier (perfo-conférence 2006-2009)
+
==KinéKlub ==
-
- Gordon Matta-Clark : Conical Intersect (1975)
+
Le KinéKlub est entièrement dédié aux Hackers au sens très large du terme comprenant toutes les tendances du genre : hackers affirmés, refoulés, compulsifs, taciturnes ou loquaces, circonspects ou passionnés, hésitants, arrogants, torturés, enthousiastes, pour ne parler que des aptitudes les plus répandues. C'est donc dans ce contexte de Hacking « augmenté » que le KinéKlub a choisi de se développer et de s'épanouir. Il s'est façonné son berceau dans un laboratoire au coeur d'une zone industrielle, et par chance au coeur d'un des plus beaux paysages d'île de France où sont massivement produits nos médicaments, et dont il émane perpétuellement des parfums surprenants d'une teneur mystérieuse et changeante, mais incontestablement stupéfiante.
 +
Fort de cette atmosphère dont les effets indéniables sur ces occupants sont encore à étudier, le KinéKlub s'est donné pour mission d'engager des débats esthétiques qui sont en latence dans les productions même du laboratoire. Ce Klub tend à les rendre plus explicites et à les partager avec convivialité.
 +
Ainsi le KinéKlub, inauguré lors de son édition « proche de zéro », proposera très bientôt des séances consacrées au Lettrisme, à l'Internationale situationniste, au chantier dans l'art ou à l'art du chantier, à travers de l'oeuvre d'artiste comme Gordon Matta Clark, aux systèmes cosmologiques passés et à venir, et à bien d'autres centres d'intérêts qui s'imposeront d'eux-mêmes au moment opportun.
 +
En souhaitant ardemment vous retrouver à ces prochaines éditions du KinéKlub et sûre que pris d'un naturel engouement vous en deviendrez les membres, lecteurs, lectrices de ce wiki, je vous salue.
-
- Gordon Matta-Clark :Tree Dance (1971)
+
Ursula de la Jaquinière
-
- Gordon Matta-Clark :Fresh Kill (1972)
+
</div><div style="float:right; width:48%;">
-
- Gordon Matta-Clark :Day’s End (1975)
+
= English =
-
- Gordon Matta-Clark :City Slivers (1976)
+
== KinéKlub ==
-
- Audrey Bartis : le chantier comme hétérotopie (MP3 du texte Hérérotopies, des espaces autres, de Michel Foucault, 1967 + slideshow)
 
- 
-
- Chris Burden : The Flying Steamroller (2006)
 
-
L’atelier, chantier perpétuel
 
- 
-
- Ursula : Kurt Schwitters, Jean-Pierre Raynaud, Gregor Schneider (slide-show)
 
- 
-
- Fischli & Weiss : Der Lauf des Dinge (1987)
 
- 
-
- Bruce Nauman : Pinch / Neck + Walking In An Exagereted Manner Around The Perimeter Of A Square (1967 – 1968)
 
- 
-
- Bruce Nauman : Stamping in The Studio (extrait, 1968)
 
- 
-
- John Baldessari : Six Colorfull Inside Jobs (1971)
 
- 
-
- Art Safari : Gregor Schneider (émission TV UK, 2007)
 
- 
-
Artist @ work :
 
- 
-
- Ursula : AWC, Art Workers Coalition
 
-
- W.AG.E.
 
- 
-
Atelier de Benoît Pingeot
 
-
24 rue Norvins
 
-
75018 Paris
 
-
(métro: Lamarck Caulaincourt ou Abbesses)
 
- 
-
code 43 28 A
 
-
2eme étage
 
-
atelier D3
 
- 
-
Pensez à apporter des victuailles sur le thème : pain / fromages / vin / fruits
 
-
et un coussin pour votre confort!
 
- 
-
A vendredi!
 
- 
-
==Editions précédentes ==
 
- 
-
===Edition 1===
 
- 
-
au Tmplab : [[Programmation du 13 mars 2009]] à 20H00 jusqu'à l'aube....
 
- 
-
'''"IL versus IS"'''
 
- 
-
Isidore Isou / Maurice Lemaître / François Dufrêne / Gil J Wolman / Guy Debord / Raoul Vaneigem / René Viénet / Constant / Asger Jorn et rien d'autre...
 
- 
-
et pour commencer :
 
- 
-
Traité de bave et d'éternité, Isidore Isou, 1951
 
- 
-
Pour faire un film, Maurice Lemaître, 1963
 
- 
-
Hurlements en faveur de Sade, Guy Debord, 1952
 
- 
-
In girum imus nocte et consumimur igni, Guy Debord, 1978
 
- 
-
Intermèdes musicaux de François Dufrêne et d'Isidore Isou
 
- 
-
et notre invité d'honneur : Giovanni Martedi
 
- 
-
http://www.derives.tv/spip.php?article175
 
- 
-
http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article3747
 
- 
-
http://www.lightcone.org/en/filmmaker-205-giovanni-martedi.html
 
- 
- 
-
Attention! NOTA BENE :
 
- 
-
Puisque nous programmons une oeuvre super-temporelle de Maurice Lemaître, il va de soi que nous respections les volontés du réalisateur quant à la manière dont la séance doit se dérouler. Il n'est pas dans l'esprit du KinéKlub de montrer des oeuvres comme des documents éculés, sortis un instant de vidéothèques, de bibliothèques, ou de toutes autres oubliettes. Si elles font partie de la programmation du KinéKlub c'est au contraire parce qu'elles gardent intégralement leur puissance esthétique et qu'il est nécessaire de les montrer, en respectant certains protocoles quand celles-ci le demandent. Afin de satisfaire ces exigences, j'invite donc les spectateurs du prochain KinéKlub (n° 1 du Vendredi 13 mars au Tmplab) a venir muni du matériel de son choix, le matériel qu'il jugera adéquat pour cette séance super-temporelle exceptionnelle.
 
-
Il me reste à vous décrire ce qu'attend de son spectateur une oeuvre super-temporelle. L' oeuvre de cinéma super-temporelle demande à son public de participer à son principe-même de création. Chaque spectateur est invité à venir à la séance de projection muni de ses propres films, de bandes sonores, qui seront diffusés à un moment déterminé et chacun sera alors encouragé à intervenir de manière créative afin de donner corps à cette oeuvre super-temporelle.
 
- 
-
===Edition 0===
 
- 
-
Edition 0 au Tmplab : Programmation du 06 février 2009 à 20H00
 
- 
-
'''''Proche de zéro '''''
 
- 
-
''Hand-Catching-Lead'', Richard Serra, 1968
 
- 
-
''4'33"'', John Cage joué en 2006
 
- 
-
Une émission TV des années 50 "I've got a secret" invite John Cage à jouer en direct
 
- 
-
''Anémic cinéma'', Marcel Duchamp, 1926
 
- 
-
''Island song'', Charlemagne Palestine, 1976
 
- 
-
''Question pour un champion'', ''La ville est un trou'', 2007, Charles Pennequin
 
-
</div>
 
-
<div style="float:right; width:48%;">
 
- 
-
= English =
 
-
==KinéKlub ==
 
The Kinéklub is totally dedicated to Hackers in the broadest sense including every subgenres : hackers who are proud, in denial, compulsive, taciturn or loquacious, cautious or passionate, hesitant, arrogant, tortured, enthusiastic, to quote only the most common attitudes. The KinéKlub has chosen to grow and flourish in this context of "augmented" Hacking. It fashioned its cradle in a laboratory at the core of an industrial zone, luckily situated in the middle of one of the most pretty landscapes of Île de France, where our medicine are mass-produced and where floats perpetually surprising scents of mysterious and changing fragrance that are incontestably stupefying.
The Kinéklub is totally dedicated to Hackers in the broadest sense including every subgenres : hackers who are proud, in denial, compulsive, taciturn or loquacious, cautious or passionate, hesitant, arrogant, tortured, enthusiastic, to quote only the most common attitudes. The KinéKlub has chosen to grow and flourish in this context of "augmented" Hacking. It fashioned its cradle in a laboratory at the core of an industrial zone, luckily situated in the middle of one of the most pretty landscapes of Île de France, where our medicine are mass-produced and where floats perpetually surprising scents of mysterious and changing fragrance that are incontestably stupefying.
In this atmosphere, whose effects on inhabitants are yet to be studied, the KinéKlub chose the mission to engage into aesthetics debates that are dormant in the laboratory's own productions. This Klub aims to make them more explicit and to share them with conviviality.
In this atmosphere, whose effects on inhabitants are yet to be studied, the KinéKlub chose the mission to engage into aesthetics debates that are dormant in the laboratory's own productions. This Klub aims to make them more explicit and to share them with conviviality.
Line 139: Line 43:
Ursula de la Jaquinière
Ursula de la Jaquinière
-
==Edition 2==
+
</div><div style="clear:both;"></div>
-
 
+
-
'''Chantier / Hétérotopie'''
+
-
[[schedule of 17th April 2009]] at 8pm till dawn
+
-
(This schedule changes often, come to check it !)
+
-
 
+
-
==Previous Editions==
+
-
 
+
-
===Edition 1===
+
-
Edition 1 at the Tmplab : schedule of 13th February 2009 at 8pm till dawn
+
-
 
+
-
'''"IL versus IS"'''
+
-
 
+
-
Isidore Isou / Maurice Lemaître / François Dufrêne / Gil J Wolman / Guy Debord / Raoul Vaneigem / René Viénet / Constant / Asger Jorn et rien d'autre...
+
-
 
+
-
As a start :
+
-
 
+
-
Traité de bave et d'éternité, Isidore Isou, 1951
+
-
 
+
-
Pour faire un film, Maurice Lemaître, 1963
+
-
 
+
-
Hurlements en faveur de Sade, Guy Debord, 1952
+
-
 
+
-
In girum imus nocte et consumimur igni, Guy Debord, 1978
+
-
 
+
-
Intermèdes musicaux de François Dufrêne et d'Isidore Isou
+
-
 
+
-
and a special guest : Giovanni Martedi
+
-
 
+
-
http://www.derives.tv/spip.php?article175
+
-
 
+
-
http://www.objectif-cinema.com/spip.php?article3747
+
-
 
+
-
 
+
-
Warning! NOTA BENE :
+
-
 
+
-
As we schedule a super-temporal work of Maurice Lemaître, it goes without saying that we will respect his will regarding the way the session should be made. It is not the KinéKlub's spirit to show works as outdated documents, escaping shortly from the videoclub, the library or similar oubliettes. If they are part of the Kinéklub's program, that is because, on the contrary, they keep intact their aesthetic power and that it is necessary to show them according to some protocols when they so require it. In order to comply, I encourage the spectators of the next KinéKlub (Friday Mars 13th at the Tmplab) to come with some materials of his own choice that he would judge adequate for this exceptional super-temporal session.
+
-
I still have to describe what awaits a spectator of a super-temporal work. A super-temporal cinematographic work asks to its public to participate into its own creation. Each spectator is invited to come at the session with his/her own movies, audio recordings, that will be played at a particular time and everyone will then be encouraged to participate in a creative way in order to give shape to this super-temporelle work.
+
-
 
+
-
===Edition 0===
+
-
Edition 0 at the Tmplab : schedule of 6th February 2009 at 8pm
+
-
 
+
-
'''''Proche de zéro '''''
+
-
 
+
-
''Hand-Catching-Lead'', Richard Serra, 1968
+
-
 
+
-
''4'33"'', John Cage played in 2006
+
-
 
+
-
A 50s TV show named "I've got a secret" invites John Cage to play live.
+
-
 
+
-
''Anémic cinéma'', Marcel Duchamp, 1926
+
-
 
+
-
''Island song'', Charlemagne Palestine, 1976
+
-
 
+
-
''Question pour un champion'', ''La ville est un trou'', 2007, Charles Pennequin
+
-
</div>
+
= Editions précédentes / Previous editions =
 +
* [[KineKlubEdition8|Edition 8 : "Accorder la réalité à vos désirs", soirée d'ouverture du Plastic Hacker Space Festival, le vendredi 29 octobre 2010, 19H00, au /tmp/lab ]]
 +
* [[KineKlubEdition7|Edition 7 : code / programmation et cryptographie, le vendredi 12 Mars 2010, 20H00, Paris, Porte de Clignancourt]]
 +
* [[KineKlubEdition6|Edition 6 : Corps utopique, le vendredi 04 Décembre 2009, à La Suite logique, Paris 13ème]]
 +
* [[KineKlubEdition5|Edition 5 : Hallucinations & mondes parallèles, part. II]]
 +
* [[KineKlubEdition4|Edition 4 : Hallucinations & mondes parallèles, part. I]]
 +
* [[KineKlubEdition3|Edition 3 : Boucles et récursivité]]
 +
* [[KineKlubEdition2|Edition 2 : "Chantier & Hétérotopie"]]
 +
* [[KineKlubEdition1|Edition 1 : "IL versus IS"]]
 +
* [[KineKlubEdition0|Edition 0 : "Proche de zéro"]]

Current revision


Kinéklub's blog

Prochaines Editions / Next Editions

"En préparation" :


Français

KinéKlub

Le KinéKlub est entièrement dédié aux Hackers au sens très large du terme comprenant toutes les tendances du genre : hackers affirmés, refoulés, compulsifs, taciturnes ou loquaces, circonspects ou passionnés, hésitants, arrogants, torturés, enthousiastes, pour ne parler que des aptitudes les plus répandues. C'est donc dans ce contexte de Hacking « augmenté » que le KinéKlub a choisi de se développer et de s'épanouir. Il s'est façonné son berceau dans un laboratoire au coeur d'une zone industrielle, et par chance au coeur d'un des plus beaux paysages d'île de France où sont massivement produits nos médicaments, et dont il émane perpétuellement des parfums surprenants d'une teneur mystérieuse et changeante, mais incontestablement stupéfiante. Fort de cette atmosphère dont les effets indéniables sur ces occupants sont encore à étudier, le KinéKlub s'est donné pour mission d'engager des débats esthétiques qui sont en latence dans les productions même du laboratoire. Ce Klub tend à les rendre plus explicites et à les partager avec convivialité. Ainsi le KinéKlub, inauguré lors de son édition « proche de zéro », proposera très bientôt des séances consacrées au Lettrisme, à l'Internationale situationniste, au chantier dans l'art ou à l'art du chantier, à travers de l'oeuvre d'artiste comme Gordon Matta Clark, aux systèmes cosmologiques passés et à venir, et à bien d'autres centres d'intérêts qui s'imposeront d'eux-mêmes au moment opportun. En souhaitant ardemment vous retrouver à ces prochaines éditions du KinéKlub et sûre que pris d'un naturel engouement vous en deviendrez les membres, lecteurs, lectrices de ce wiki, je vous salue.

Ursula de la Jaquinière

English

KinéKlub

The Kinéklub is totally dedicated to Hackers in the broadest sense including every subgenres : hackers who are proud, in denial, compulsive, taciturn or loquacious, cautious or passionate, hesitant, arrogant, tortured, enthusiastic, to quote only the most common attitudes. The KinéKlub has chosen to grow and flourish in this context of "augmented" Hacking. It fashioned its cradle in a laboratory at the core of an industrial zone, luckily situated in the middle of one of the most pretty landscapes of Île de France, where our medicine are mass-produced and where floats perpetually surprising scents of mysterious and changing fragrance that are incontestably stupefying. In this atmosphere, whose effects on inhabitants are yet to be studied, the KinéKlub chose the mission to engage into aesthetics debates that are dormant in the laboratory's own productions. This Klub aims to make them more explicit and to share them with conviviality. The Kinéklub, with its "close to zero" edition, will so offer very soon sessions dedicated to the "lettrisme", the "Internationale situationniste", to the work site of art or the art of the work site, through the oeuvre of artists like Gordon Matta Clark, to cosmological systems past and future, and many other interests that will impose themselves at the appropriate moment. Looking forward to meeting you at the next edition of Kinéklub and being sure that, taken by a genuine craze, you will become its members, readers of this wiki, I salute you.

Ursula de la Jaquinière

Editions précédentes / Previous editions

Personal tools